INFOS … infos … INFOS ……

Pour accéder aux infos de vos sections allez dans le paragraphe Sections du PLO et cliquez sur la rubrique qui vous concerne

Statuts

 

STATUTS   du   PATRONAGE  SCOLAIRE  LAÏQUE  D’OULLINS

Société  fondée  à  Oullins,  le  10  août  1912  –  J.O.  du  29  mars  1919.

Déclarée  en  Préfecture  du  Rhône  le  19  mars  1919  (récépissé  du  21  mars  1919).

Agrément  ministériel  (art. 6  –  ordonnance  du  02-10-1943),  accordé  sous  le  n° 3961,  le  07  mai  1949.

=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=u=

Les  Sociétaires  du  Patronage  Scolaire  Laïque  d’Oullins,  réunis  en  Assemblée  Générale  extraordinaire  le  01  décembre  1995,  au  siège,  27  rue  Diderot  à  Oullins,  sous  la  présidence  de  M.  Alain  SAUVAGEON,  Président,  après  lecture  des  statuts  modifiés  le  30  novembre  1973,  tels  qu’ils  ont  été  déposés  en  Préfecture  du  Rhône  le  29  avril  1974,  ont adopté  à  l’unanimité  des  présents  les  articles  ainsi  rédigés.

1  –  BUT  de  l’ASSOCIATION.

Article  1.

Il  est  créé  à  Oullins,  une  association  d’Education  Populaire,  régie  par  la  loi  du  1er juillet  1901  et  dénommée :  « PATRONAGE  SCOLAIRE  LAÏQUE  D’OULLINS ».  Sa  durée  est  illimitée,  son  siège  est  situé  à  Oullins,  27  rue  Diderot.

Article  2.

Les  activités  de  l’association  concernent :

–  le  secteur  « enfants »,  en  tenant  compte  des  repos  hebdomadaires  et  des  congés  annuels  scolaires,

–  le  secteur  « adultes ».

L’association  met  à  disposition  de  tous  ses  adhérents  les  moyens  de  développement  d’activités  éducatives,  sociales  et  récréatives :

–  éducation  physique,  sportive,  activités  intellectuelles  et  artistiques,

–  information  scientifique,  technique,  économique  et  sociale.

Par  ces  moyens  elle  contribue  à  l’émancipation  intellectuelle  et  sociale,  ainsi  qu’à  la  formation  civique  de  ses  membres.  Par  son  action,  elle  entend  manifester  sa  fidélité  à  l’idéal  laïque  et  à  l’enseignement  public,  en  prolongeant  son  œuvre  dans  le  même  esprit.

Article  3.

L’Association  est  ouverte  à  tous,  dans  le  respect  des  convictions  individuelles,  et  dans  l’indépendance  absolue  à  l’égard  des  partis  politiques  et  des  groupements  confessionnels.  Toute  propagande  politique  ou  tout  prosélytisme  religieux  sont  interdits  en  son  sein.

2  –  ADMINISTRATION  ET  FONCTIONNEMENT.

Article  4.

L’Association  comprend :

–  des  membres  actifs,

–  des  membres  honoraires.

Les  membres  actifs  paient  une  cotisation  fixée  par  le  Conseil  d’administration  et  exigible  à  partir  du  1er septembre  de  chaque  année.

Les  membres  honoraires  paient  une  cotisation  annuelle  à  leur  convenance.

Article  5.

La  qualité  de  membre  se  perd :

–  par  démission,

–  par radiation,  soit  pour  non  paiement  de  la  cotisation  annuelle,  soit  pour  non  respect  des  statuts,  règlements,  soit  pour  condamnation   entachant  la  probité.

Le  Conseil  d’Administration  ratifie  les  adhésions  et  prononce  éventuellement  les  radiations,  les  intéressés  ayant  été  entendus  et  pouvant  faire  appel  devant  l’Assemblée  Générale  qui  statue  en  dernier  ressort.

Article  6.

L’Assemblée  Générale  comprend  tous  les  membres  de  l’Association   à  jour  de  leur  cotisation.  Seuls  les  membres  actifs,  adhérents  depuis  plus  de  six  mois,  âgés  de  dix-huit  ans  au  moins,  le  jour  de  l’Assemblée  Générale,  ont  le  droit  de  voter.  Chaque  membre  a  droit  à  une  voix.

L’Assemblée  Générale  se  réunit  une  fois  par  an  en  session  normale.  Elle  peut  se  réunir  en  session  extraordinaire,  à  la  demande  du  quart  au  moins  de  ses  membres  ou  sur  décision  du  Conseil  d’administration.  Son  ordre  du  jour  est  fixé  par  le  Conseil  d’Administration.  Elle  délibère  sur  les  rapports  relatifs  à  la  gestion,  à  la  situation  morale  et  financière  de  l’Association.  Elle  approuve  les  comptes  de  l’exercice  clos.  Elle  fixe  les  orientations  générales  et  les  objectifs  de  l’Association.

Les  décisions  sont  prises  à  la  majorité  des  voix  des  membres  présents.  Pour  la  validité  de  ses  délibérations,  la  présence  du  quart,  au  moins,  des  membres  actifs  est  nécessaire.  Si  le  quorum  n’est  pas  atteint,  il  est  convoqué,  avec  le  même  ordre  du  jour,  une  deuxième  assemblée  à  sept  jours  d’intervalle,  ou  plus,  qui  délibère  valablement,  quel  que  soit  le  nombre  des  membres  présents.

Article  7.

L’Association  est  dirigée  par  le  Conseil  d’Administration,  dont  les  membres  sont  élus  en  Assemblée  Générale  et  choisis  parmi  les  membres  actifs.  Il  comprend  21  Administrateurs  renouvelables  par  tiers  tous  les  ans,  élus  au  vote  à  bulletin  secret,  à  la  majorité  des  voix  et  rééligibles.  Les  candidats  doivent  jouir  de  leurs  droits  civils  et  civiques.

Article  8.

Le  Conseil  d’Administration  se  réunit  au  moins  une  fois  par  mois.  Il  peut,  en  outre,  être  convoqué  en  séance extraordinaire  par  le  Président,  ou  à  la  demande  du  tiers  de  ses  membres.  Ce  quorum  est  nécessaire  à  la  validité  des  délibérations.  Les  réunions  doivent  se  tenir  au  siège.

Les  décisions  du  Conseil  d’Administration  sont  prises  à  la  majorité  des  membres  présents.  Dans  un  vote,  en  cas  d’égalité  des  voix,  et  après  deux  tours  de  scrutin,  la  voix  du  Président  est  prépondérante.

Le  Conseil  d’Administration  veille  à  l’application  des  décisions  de  l’Assemblée  Générale  et  à  l’animation  des  différentes  activités  de  l’Association.  Il  prépare  et  vote  le  budget  prévisionnel,  administre  les  crédits  de  subvention, assure  la  gestion  des  biens  immobiliers  et  mobiliers,  que  ces  biens  soient  confiés  à  l’Association  ou  qu’ils  soient  sa  propriété.

Article  9.

Le  Conseil  d’Administration  élit  lui  même  son  bureau,  qu’il  choisit  dans  son  sein  et  qui  agit  d’après  les  décisions  prises  par  le  Conseil  dans  ses  réunions.  Les  membres  du  Bureau  sont  élus  séparément  au  bulletin  secret,  la  durée  de  leur  fonction  est  de  un  an ;  ils  sont  rééligibles.  Le  Bureau  se  compose  d’un  Président,  de  trois  Vice-présidents,  d’un  Secrétaire  Général,  de  deux  Secrétaires  Adjoints,  d’un  Trésorier  Général,  de  deux  Trésoriers  Adjoints,  d’un  Archiviste, éventuellement  de  deux  autres  membres.  Toutes  ces  fonctions  sont  bénévoles.

Article  10.

Le  Président  a  la  charge  de  diriger  toutes  les  réunions  et  de  représenter  l’Association  dans  toutes  les  branches  de  son  activité.  Les  Vice-présidents  secondent  et  remplacent  au  besoin,  le  Président.

Le  Secrétaire  Général  est  chargé  de  la  correspondance,  des  convocations  et  de  la  tenue  des  procès-verbaux.  Il  est secondé  et  remplacé,  au  besoin,  par  les  Secrétaires  Adjoints.

Le  Trésorier  Général  est  chargé  de  la  gestion  des  fonds  de  toute  provenance  de  l’Association.  Tout  ordonnancement  de  dépenses  doit  être  visé  par  le  Président  ou  à  défaut  par  un  Vice-président.  Les  fonds  de  trésorerie  seront  placés,  au  nom  de  l’Association,  soit  à  la  Caisse  d’Epargne,  soit  au  compte  de  Chèques  Postaux.  Un  des  Trésoriers  Adjoints  percevra  les  cotisations  et  tiendra  le  registre  nominatif  des  adhérents.  L’Archiviste  est  chargé  d’établir  un  inventaire  annuel  du  matériel  et  d’en  garantir  la  surveillance.

3  –  FONDS  DE  RESERVE   –   RESSOURCES  ANNUELLES.

Article  11.

Les  ressources  de  l’Association  se  composent :

–  des  cotisations  des  adhérents,

–  des  subventions  de  l’Etat,  de  la  Région,  du  Département,  de  la  Commune,  des  Institutions  publiques  ou  semi-publiques.

–  de  toute  ressource  autorisée  par  la  loi,

–  des  ressources  découlant  de  ses  différents  activités,

–  du  prélèvement  éventuel  sur  les  fonds  de  réserve.

Article  12.

La  vérification  des  comptes  de  l’Association  est  effectuée,  au  moins  en  fin  d’exercice,  par  la  commission  de  contrôle.  Celle-ci  est  composée  de  quatre  membres  actifs,  choisis  en  dehors  du  Conseil  d’Administration,  renouvelables  chaque  année  en  Assemblée  Générale  et  rééligibles.

4  –  ACTIVITES  CULTURELLES  ET  SPORTIVES.

Article  13.

L’Association  s’engage  à  se  conformer  aux  règlements,  établis  par  les  Fédérations  sportives,  dont  elle  relève  ou  par  leurs  Comités  Régionaux,  et  par  le  Comité  National  des  Sports.  L’Association  s’engage  à  se  soumettre  aux  sanctions  disciplinaires  qui  lui  seraient  infligées  par  application  des  dits  règlements.

Les  pouvoirs  de  direction  des  sections  de  l’Association  sont  exercés  par  un  Comité  de  direction  élu  lors  de  l’Assemblée  Générale  de  la  section.

Est  éligible,  toute  personne  âgée  de  18  ans  au  moins,  au  jour  de  l’élection,  adhérente  depuis  plus  de  six  mois  et  à  jour  de  ses  cotisations ;  non  indemnisée  ou  défrayée  par  la  section.  Les  élus  devront  jouir  de  leurs  droits  civils  et  civiques.

Est  électeur  tout  membre  âgé  de  16  ans  au  moins,  le  jour  de  l’élection,  adhérent  à  la  section  de  l’Association  depuis  plus  de  six  mois  et  à  jour  de  ses  cotisations ;  non  indemnisé  ou  défrayé  par  la  section.

Le  Comité  de  direction  de  chaque  section  élit,  chaque  année,  un  bureau  d’au  moins  trois  personnes,  obligatoirement  choisies  parmi  les  membres  du  Comité.  Une,  au  moins,  de  ces  personnes  devra  faire  partie  du  Conseil  d’Administration.

Le  Comité  de  direction  a  pour  mission  de  gérer  la  section  suivant  les  orientations  et  objectifs  approuvés  par  le  Conseil  d’Administration.  Le  Comité  de  direction  n’a  pas  pouvoir  de  représenter  l’Association,  de  rencontrer  des  Elus  municipaux  ou  des  membres  d’autres  Associations,  sans  en  avoir  reçu  l’autorisation  par  le  bureau  du  Conseil  d’Administration.

Les  rentrées  d’argent  (chèques,  espèces)  produites  par  les  adhésions,  cotisations,  manifestations,  fêtes,  partenariat,  etc.  sont  remises  en  totalité  au  Trésorier  Général.

Les  sorties  d’argent  (défraiements,  achats  divers)  sont  débités  du  compte  de  la  section  par  le  Trésorier  Général,  ou  par  le  Trésorier  de  la  section  si  celle-ci  a  un  compte  propre,  lequel  est  alimenté  exclusivement  par  la  Caisse  centrale.

Le  Trésorier  de  la  section  gère  toutes  les  entrées  et  sorties  d’argent  sur  un  cahier  paginé,  conformément  aux  directives  du  Trésorier  Général.  Les  défraiements  des  entraîneurs  ou  autres  dépenses,  sont  en  plus  relevés  sur  un  cahier  à  souche.

Chaque  section  présentera  au  Bureau,  pour  le  Conseil  d’Administration  du  mois  de  mai :

–  le  bilan  moral  de  la  saison  écoulée,

–  le  bilan  financier  arrêté  au  30  avril  de  la  saison  en  cours,

–  les  orientations  et  objectifs  de  la  saison  future,  qui  seront  soumis  au  vote  du  Conseil  d’Administration,

–  le  budget  prévisionnel,  de  la  saison  future,  qui  sera  soumis  au  vote  du  Conseil  d’Administration.

Pour  des  raisons  conjoncturelles,  une  section  pourra  différer  la  présentation  de  ses  bilans  à  une  date  fixée  par  le  Conseil  d’Administration.

Les  sections  Culturelles  et  Sportives  doivent  se  conformer  aux  règlements  internes  de  l’Association.

5  –  REGLEMENTS  INTERIEURS.

Article  14.

Des  règlements  intérieurs,  adoptés  par  le  Conseil  d’Administration,  fixeront  les  modalités  de  fonctionnement  de  l’Association :

–  Règlement  Sections / Buvette,

–  Règlement  intérieur,

–  Règlement  de  prêt  de  salles,

–  Règlement  du  Sociétaire  Gardien.

6  –  AFFILIATION.

Article  15.

Le  Patronage  Scolaire  Laïque  d’Oullins  est  affilié  à  la  Ligue  Française  de  l’Enseignement  et  de  l’Education  Permanente,  confédération  générale  des  Œuvres  Laïques,  par  l’intermédiaire  de  la  Fédération  des  Œuvres  Laïques  du  Rhône.

Toutes  les  sections  de  l’Association  s’engagent  à  favoriser  une  participation  aux  compétitions  UFOLEP.

7  –  MODIFICATION  DES  STATUTS.

Article  16.

Les  statuts  ne  peuvent  être  modifiés  que  sur  proposition  du  Conseil  d’Administration  ou  du  quart  des  membres  qui  composent  l’Assemblée  Générale.

Le  texte  des  modifications  doit  être  communiqué  aux  membres  de  l’Assemblée  Générale  et  à  la  Fédération  des  Œuvres  Laïques  du  Rhône,  au  moins  un  mois  avant  la  date  de  l’Assemblée.  La  délibération  n’est  valable  que  si  la  moitié,  plus  un,  des  membres  sont  présents.  Si  ce  quorum  n’est  pas  atteint,  une  nouvelle  Assemblée  souveraine  est  convoquée, au  moins  quinze  jours  à  l’avance  (la  convocation  reproduit  l’ordre  du  jour  en  indiquant  la  date  et  les  résultats  de  la  première  réunion).

Dans  tous  les  cas,  les  statuts  ne  peuvent  être  modifiés  qu’à  la  majorité  des  deux  tiers  des  membres  présents.

8  –  DISSOLUTION.

Article  17.

L’Assemblée  Générale  appelée  à  se  prononcer  sur  la  dissolution  de  l’Association,  convoquée  spécialement  à  cet  effet,  doit  comprendre  au  moins  la  moitié,  plus  un,  de  ses  membres.  Si  cette  proposition  n’est  pas  atteinte,  l’Assemblée  est  convoquée  de  nouveau,  mais  à  deux  semaines  au  moins  d’intervalle,  et  cette  fois,  elle  peut  valablement  délibérer,  quel  que  soit  le  nombre  des  membres  présents.  Dans  tous  les  cas,  la  dissolution  ne  peut  être  prononcée  qu’à  la  majorité  des  deux  tiers  des  membres  présents.

Article  18.

En  cas  de  dissolution,  les  biens  de  l’Association  sont  confiés  à  la  Fédération  des  Œuvres  Laïques  du  Rhône,  sous  le  contrôle  du  Ministère  de  l’Education  Nationale,  jusqu’à  ce  que  soit  reconstituée  une  Association  ayant  les  mêmes  buts  définis  dans  le  titre  premier  des  présents  statuts.

9  –  FORMALITES  ADMINISTRATIVES.

Article  19.

Le  Président  doit  effectuer  à  la  Préfecture,  dans  un  délai  de  un  mois,  les  déclarations  prévues  à  l’article  3  du  décret  du  16  août  1901,  portant  règlement  d’administration  publique  pour  l’application  de  la  loi  du  1er juillet  1901  et  concernant  notamment :

–  les  modifications  apportées  aux  statuts,

–  le  changement  de  titre  de  l’Association,

–    le  transfert  du  siège  social,

–  les  changements  survenus  au  sein  du  Comité  de  Direction  et  de  son  Bureau.

Article  20.

Les  statuts  et  règlements  intérieurs,  ainsi  que  les  modifications  qui  peuvent  y  être  apportées,  doivent  être  communiqués  au  service  départemental  de  la  Jeunesse  et  des  Sports,  dans  le  mois  qui  suit  leur  adoption  en  Assemblée  Générale.